Poème


le sable s’écoule lentement
De la main des anciens
Et décore notre mère la terre

Alors l’image sacrée
Commence à prendre forme
Pour nous protéger
Du mal qui se trouve en nous tous

Au moment ou les esprits arrivent en nous
Le mal cesse d’exister
Car la peinture sacrée
A crée quelque chose de vivant
Destiné à nous protéger
Selon la méthode Indienne

Poème de Mélinda Elmore

5 commentaires sur “Poème

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s