Du « greenwashing » durable


For translation click on « cc »

« Comment sommes-nous devenus des écocitoyens déculpabilisés qui continuent d’acheter des voitures avec un label ? » derrière cette question se pose l’ambiguïté du développement durable. Malgré les nobles principes qui guident la démarche d’aller vers plus de durabilité, ce concept ne permet pas de répondre à l’urgence de la crise écologique. Mr Mondialisation met en lumière les contradictions et les limites de ce concept ‘à quoi bon produire mieux, si c’est pour produire encore toujours plus et dégrader ainsi l’environnement? »

 Critique et limites du Développement Durable.
Attention, il ne s’agit pas d’une critique de l’écologie ni des initiatives pour l’environnement. Il s’agit d’une critique du Développement Durable en tant que concept économique basé sur la croissance.
Envie de soutenir le mouvement ? aidez-nous via cette page : http://www.facebook.com/pages/Mr-Mondialisation

10 commentaires sur “Du « greenwashing » durable

  1. à votre avis, les agrochimistes lobbystes mangent-ils bio ou Monsanto ?
    pour l’humaniste Pierre Rabhi, « l’écologie interroge notre regard sur la vie »…
    malheureusement, le productivisme mondialise de plus en plus de croyants capitalistes alors qu’il suffirait de recycler le consumérisme psychologique en une action globale à l’échelle locale… je reste persuader qu’une décroissance nous permettrait à tous de vivre mieux… la frustration n’a jamais tué personne !!! ;) pour cela, il faut développer durablement la simplicité et accompagner nos enfants vers plus de réflexion et d’authenticité… belle vidéo, merci Monsieur Mondialisation et Landcheyenne ! :-)

  2. Merci, Merci, Merci pour cette vidéo ! J’adhère et j’adore complètement aux propos de Mr MONDIALISATION, et je ne suis pas étonné que tu soutiennes cela !
    J’ai partagé sur FB, et je crois que je vais mettre cela sur mon blog.
    Merci à toi, Longbull.

  3. Toutes les vérités ne sont pas agréables à entendre car bien souvent cruellement réalistes. On se cache derrière son petit doigt, on enterre sa petite caboche dans le sable, on se bouche les oreilles mais au final, ça finit par nous péter à la gueule. Cette vidéo nous alerte tant qu’il en est encore temps et le fait avec brio. Merci beaucoup pour le partage.

    Amitiés
    Seb

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s