Introduction à l’Aloe vera

L’Aloe vera barbadensis est une espèce d’aloès originaire de la Péninsule Arabique et d’Afrique orientale, cultivée de longue date en Méditerranée, Afrique du Nord, aux îles Canaries et au Cap-Vert. C’est une plante vivace connue depuis l’antiquité en Mésopotamie, dans l’Égypte des pharaons et dans la Grèce antique. On pense que ce sont les Espagnols qui auraient apporté les premiers plans d’aloès en Amérique. On le reconnaît à ses feuilles épineuses qui peuvent atteindre 60 centimètres de haut et ses fleurs jaunes ou orange disposées en épis. Elle est considérée comme une plante dépolluante.

La pulpe d’Aloes contient plus de 200 éléments actifs dont 12 vitamines,20minéraux,18 acides aminées et d’autres enzymes, tous présent dans l’aloe vera.Ces produits à base de gel d’Aloe stabilisé,peuvent être combiné aux bienfaits d’autres végétaux

Ressemblant au cactus,l’aloès appartient cependant à la famille des liliacées.Vert toute l’année,il pousse dans des climats subtropicaux sur un sol riche en minéraux,mais aussi dans des régions très sèches et c’est de là que cette plante, qui stocke l’eau de façon prodigieuse, tient son surnom de « Lys du désert »

Histoire de la plante médicinale Aloe vera
Les plus anciens écrits concernant l’utilisation de l’aloès nous parviennent de l’Egypte et sont datés de 4000 ans avant jésus-Christ.La plante était qualifiée à l’époque d’élixir de beauté,de santé et de jouvence.Même Cléopâtre et Néfertiti,toutes deux réputées pour leur beauté,utilisaient l’aloe vera en tant que produit de beauté.Dioscoride,medecin grec réputé,estimait cette plante pour ses vertus médicales et la préscrivait pour la guérison des plaies,pour les troubles intestinaux,pour les douleurs articulaires,pour les inflammations des gencives et bien d’autres encore.L’aloe vera était très estimé également par la Chine Antique,apprécié par les moines jésuites espagnols et, après avoir été introduite au 16ème siècle par des navigateurs anglais en Amèrique centrale et en Amérique du sud,l’aloé vera compta parmi les 16 plantes sacrées des tribus indiennes .Les mayas appelaient cette plante « la fontaine de jouvence » « la source de jeunesse »
Dans la médecine indienne (Inde),l’art de l’Ayurveda,qui ce penche depuis toujours sur l’esprit humain et son corps dans sa globalité,l’effet régénerant de l’aloe vera fut là aussi l’objet d’une grande considération.Selon l’Ayurveda,l’âme et le corps doivent se trouver en harmonie afin de permettre une bonne santé,déjà appelé par les Egyptiens »le remède d’harmonie » représente en ce sens un excellent remède naturel curatif.C’est justement l’aspect de l’harmonie,de la méthode,qui contribue au retour de l’équilibre et à la globalité de la personne pour (re)crée un bien être humain qui rend l’aloe vera très précieux à l’homme moderne
Pour l’homme moderne qui est conscient que la santé et le bien être ne peuvent être atteints que par un corps en harmonie globale,les produits naturels qui soutiennent la guérison innée du corps prendront dans un proche avenir de plus en plus d’importance.L’aloe vera,produit médicinal purifiant et régénérant pour un usage interne et,produit de beauté et de soin externe,bénéficie,avec plus de ses 200 principes actifs scientifiquement reconnus, d’une place bien établie dans une société qui s’oriente vers une médecine globale